Top 5 des choses à savoir avant de réparer mon smartphone

Mon précieuuuuuuux… Mon précieux smartphone est cassé… Malheur sur toute la Terre du Milieu… Ou pas… Difficile choix : suivre les pas de Sauron ou réparer son smartphone ? Quoi, c’est un peu extrême comme choix ? Bon, tout ça pour dire que vous n’êtes pas obligés de passer du côté obscur de la Force (ouais, je sais que les références se mélangent, c’est mon côté geek qui ressort) puisqu’il est possible de réparer son smartphone FA-CI-LE-ME-NT (je décompose le nombre de syllabes que je veux, oui, merci). Mais avant de vous lancer dans l’aventure de la réparation smartphone, il y a quelques petites choses à savoir pour devenir le roi ou la reine du Mordor !
 

Top 1 : Faire la différence entre un écran LCD et vitre tactile

Si la plupart des smartphones récents ont des écrans assemblés, c’est-à-dire que la dalle LCD forme un bloc avec la vitre tactile, il existe encore quelques modèles où les deux peuvent se séparer. C’est notamment le cas sur de nombreuses tablettes (iPad ou Galaxy Tab) ou encore les consoles portables aussi. Les écrans assemblés nécessitent un outillage pointu et des séparateurs LCD pas forcément rentables pour les bricoleurs occasionnels, pour être désassemblés (comme par exemple les écrans iPhone ou les derniers Samsung Galaxy). Dans ce cas, que ce soit simplement un problème de réactivité tactile ou d’affichage, voire d’écran fissuré, il n’y a pas d’autre solution que de remplacer le bloc écran complet.

Ecran LCD VS Vitre tactile

Mais sur de nombreux appareils, il est toujours possible de séparer l’écran de la vitre, il est donc intéressant de savoir identifier la pièce à changer en fonction des problèmes rencontrés. Comment savoir si mon écran LCD est cassé ? Si l’affichage est de mauvaise qualité, si les couleurs sont anormales, si des tâches noires ou des lignes de couleurs apparaissent, si l’affichage est très sombre / clair ou totalement noir alors que l’appareil vibre ou sonne (est allumé quoi). Comment savoir si je dois uniquement changer ma vitre tactile ? S’il y a une fissure peu profonde, si le tactile a du mal à réagir sur une zone de l’écran ou ne fonctionne plus du tout, s’il y a trop de rayures qui rendent inutilisable l’appareil.
 

Top 2 : Identifier le composant à changer

Ca peut paraître bête, mais vouloir réparer son téléphone, sa tablette ou sa console, c’est bien. Mais encore faut-il savoir d’où vient exactement le problème ! Souvent, il s’agit d’un simple raisonnement logique où il faut procéder par élimination. Le premier réflexe à avoir et qui peut éviter la réparation, c’est de mettre à jour son OS et/ou restaurer son appareil, car il peut y avoir un bug logiciel ou une appli qui ne tourne plus rond. Bien sûr, il faut penser à sauvegarder toutes ses données auparavant.

Sinon, il faut se poser des questions simples qui impliquent des réponses simples. Par exemple :

  • Je ne peux plus prendre de selfies ? Ma caméra est HS. Oui mais laquelle ? Je sais que je garde mon téléphone de face pour voir ma tête en selfie au moment de prendre la photo, c’est donc la caméra avant qui est utilisée. Il faut donc que je remplacer la caméra avant.
  • Mon smartphone n’émet aucun son ? Le haut-parleur est en cause. Mais lequel ? Ai-je du son lorsque je téléphone ? Oui, donc ce n’est pas le haut-parleur interne / d’écoute qui transmet la voix de mes interlocuteurs. Par contre, je n’entend plus sonner ni la musique de mes vidéos, c’est donc le haut-parleur externe qui pose problème. Faites attention, vous verrez que le son est diffusé en bas du téléphone car c’est l’endroit où ce haut-parleur se trouve.
  • Le bouton power reste enfoncé ou ne répond plus ? Le bouton est physiquement cassé ? Non, alors le bouton n’est pas en cause, mais la nappe qui le gère est fautive.
  • Mon téléphone refuse de charger ? Là c’est une question piège car il y a deux possibilités. Soit la batterie est usée et il faut la changer, soit il faut remplacer le connecteur de charge (le port micro USB / USB-C / lightning). Il peut même arriver de devoir remplacer les deux. Si l’autonomie de votre appareil était déjà problématique depuis quelque temps et que vous l’avez depuis plus d’un an ou deux, il y a fort à parier que la batterie est fatiguée. Si votre smartphone n’est même plus reconnu par votre ordinateur et que l’autonomie vous semblait normale, alors il est probable que le connecteur de charge soit à changer.
  •  Et ainsi de suite.

recherche panne réparation smarpthoneVous l’avez compris, il faut souvent procéder par élimination. Il y a des problèmes où la solution semble logique, mais parfois il faut éliminer les composants suspects afin de trouver le coupable ! D’ailleurs, nos experts sont là pour vous aider dans cette recherche de pannes si vous êtes un peu perdu, que ce soit par mail ou sur notre forum :)

 

Top 3 : Agir vite quand son smartphone tombe dans l’eau

Un accident bête mais qui arrive à beaucoup (vraiment beaucoup beaucoup beaucoup) de gens ! Son smartphone qui tombe dans l’eau, c’est un vrai moment de panique mais il faut connaître les bons gestes pour le sauver d’une mort imminente. Même si de nombreux smartphones récents sont « étanches », ils ne sont en réalité, pas fait pour être plongé dans l’eau, mais peuvent résister, plus ou moins bien, aux éclaboussures ou une immersion peu profonde (sous un robinet par exemple). De toute façon, il n’est pas possible de revenir en arrière (pas de ctrl Z … snif), alors ayez les bons réflexes et gardez votre sang froid !

La première chose à faire : le rincer avec de l’eau déminéraliser s’il est tombé dans de l’eau « sale ». Oui ça paraît étrange, mais cela limitera la corrosion. Il faut ensuite le laisser sécher à température ambiante, surtout pas le sécher avec un sèche-cheveux ou sur un radiateur. La technique du riz n’est pas forcément utile… L’idéal est de démonter le maximum de composants (surtout la batterie afin d’éviter les court-circuits) pour le laisser sécher. Il ne faut surtouuuuuut pas le mettre en charge tout de suite, attendez une bonne journée avant de le rallumer. Il peut aussi être utile de réaliser une bonne désoxydation pour éliminer les traces d’oxydation. Il n’y qu’après avoir désoxydé son smartphone qu’il est possible de savoir si des composants ont été endommagés par l’immersion.

 

 

Top 4 : Avoir de la patience et utiliser les bon outils

On ne le répétera jamais assez, pour réparer son smartphone, il faut s’armer de patience, surtout si c’est votre première fois ! Mais avec les bon conseils, c’est une manoeuvre tout à fait faisable malgré la légende urbaine, largement véhiculée par les constructeurs de smartphones / tablettes. Pour pouvoir se lancer sereinement dans la réparation smartphone, il faut simplement prendre son temps, suivre les bons conseils pour ne pas se lancer à l’aveugle dans quelque chose qu’on ne maîtrise pas forcément de prime abord. C’est pour cela que notre équipe de techniciens SOSav a réalisé des milliers de tutos de réparation pour vous expliquer, pas à pas, comment réparer son téléphone, sa tablette ou sa console soi-même et ne plus dépendre du SAV constructeur.

La plupart des mobiles peuvent se réparer grâce à notre kit outils universel, mais il y a également des outils indispensables qui sont indiqués sur chacun de nos guides de réparation. Vous avez aussi la possibilité de vous équiper de matériel plus professionnel si vous avez pris goût à la réparation téléphone ! Mais dans tous les cas, il faut savoir que les vis utilisées au sein d’un téléphone, sont très petites et que même les plus bricoleurs d’entre vous, n’auront probablement pas de tournevis adaptés dans leur boîte à outils, surtout pour les iPhone ou iPad puisqu’Apple n’aime pas faire comme tout le monde, et utilise un format de vis propriétaire, le pentalobe…

outils réparation smartphone

 

Top 5 : Ne pas hésiter à faire réparer son smartphone par un pro

Parfois, la panne est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et nécessite des compétences plus poussées. Peut-être même de la micro-soudure sur carte mère. 80% des pannes sont facilement réparables, mais peuvent engendrer des frais lorsque l’on est pas capable d’identifier rapidement le problème Et au-delà de ça, il y a des soucis qui requièrent des connaissances précises. La micro-soudure pourra résoudre la plupart des problèmes, mais il vaut mieux la confier à un professionnel au risque d’endommager définitivement son appareil.

Et il y a les cas où on ose pas se lancer... Et ce n’est pas si grave dans le fond ! Le principal est de faire la démarche de vouloir réparer son smartphone. Car cela reste plus économique que d’en racheter un nouveau et que c’est aussi écologique puisque vous ne jetez pas inutilement un appareil en état de marché. Donc aucune honte à ne pas vouloir franchir le pas, il y a des réparateurs smartphones professionnels, comme nos Captain Repair, qui sont là pour redonner vie et ressusciter tous vos appareils ! Des héros de la réparation à portée de main, ce serait bête de vous en priver 😀